Vous êtes ici :

07 Jui

Des travaux pour creuser un bassin de storage à côté de l'usine de production d'eau potable de Millly, secteur Saint-Hilaire / Grandparigny, sont actuellement en cours et devraient.

 

L'usine de Milly en quelques mots.

L'usine de Milly a été construite en 3 phases successives. Une première, correspondant à la construction des bâtiments principaux, en 1978 et 2 autres, en 1997 et 2012, pour l'agrandissement et l'installlation de l'ultrafiltration.

Elle peut produire jusqu'à 4 000 m3 d'eau potable par jour ou un volume annuel de 685 000 à 750 000 m3 par an.

Elle dessert une zone comprenant 15 000 habitants (soit 7 600 abonnés)

 

Construction du bassin de storage.

Un bassin de storage implique un certain nombre d'avantages :

. Cela permet de disposer d’un volume tampon de 10 000 m3 de capacité de stockage d’eaux brutes (3 jours fonctionnement) pour la production d’eau potable sur l’usine de Milly
. Cela protège des dégradations ponctuelles de la ressource et en particulier de pollution et du lessivage du bassin versant de la Sélune
. Cela permet d'optimiser le fonctionnement de l’usine (dont utilisation de réactifs) par l’amélioration de la qualité des eaux à traiter (décantation des eaux dans le stockage)
. Cela permet l'optimisation du fonctionnement de l’usine de Milly dans le schéma d’interconnexion reliant les usines principales unités de production du Sud Manche (Mortain-Milly-St Aubin-Avranche-St Pair-Quetreville-Ver)
. Cela permet de lisser et diminuer des prélèvements dans le milieu naturel

 

Groupement d’entreprises – titulaire marché de travaux :

▪ BOUTTE TP (mandataire) – 50 890 Condé sur Vire
▪ VAUBAN GC – 14 123 IFS
▪ STGS - 50 307 Avranches

Missions complémentaires :

▪ Coordination SPS : Mesnil System - 50 500 Carentan
▪ Etudes Géotechniques : GINGER – 76 800 St Etienne du Rouvray
Montant operation : 860 000 € HT

Financement :

. Sdeau50 : 60 %
. Agence de l’Eau Seine Normandie : 40 %

Détail des travaux :

. Construction d’un ouvrage de pré-décantation en amont du bassin
. Construction d’un bassin d’une capacité utile de 10 000 m3
. 7 500 m3 déblai / remblai sur la parcelle
. Mise en place d’une géomembrane thermosoudée
. Fourniture et pose des équipements associés (pompage, analyseurs sur station d’alerte)

Planning :

. Démarrage travaux : début mail 2022
. Fin des travaux et mise en service : Septembre 2022