Vous êtes ici :

09 Jui

Signature du Contrat de Territoire
Eau et Climat 2021-2024
CA Mont Saint-Michel Normandie,
jeudi 9 juillet 2021

L’Agence de l’eau Seine-Normandie, la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel - Normandie, le Syndicat départemental de l’eau de la Manche, le Syndicat de mutualisation d’eau potable du Granvillais et de l’Avranchin et la Fédération départementale des associations agréées pour la pêche et la protection du milieu aquatique de la Manche se mobilisent autour d’un programme d’actions prioritaires pour la préservation des ressources en eau, la biodiversité et l’adaptation au changement climatique sur le territoire de la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel - Normandie. Cette mobilisation se matérialisera le vendredi 09 juillet prochain par la signature d’un contrat de territoire eau et climat élaboré sur la base d’un diagnostic du territoire partagé par l’ensemble des acteurs concernés.


Qu’est-ce qu’un contrat de territoire eau et climat ?
Le 11ème programme eau et climat de l’Agence de l’eau Seine Normandie, engage sur la période 2019-2024 les acteurs
territoriaux signataires à adapter, dès maintenant, leurs pratiques face aux conséquences du changement climatique
d’ores et déjà observées.
À travers ce dispositif, l’Agence de l’eau Seine-Normandie a pour objectif de mobiliser les acteurs dans les territoires
les plus exposés aux conséquences du changement climatique du fait de problèmes de qualité ou de quantité d’eau
préexistants et répondre aux défis de l’adaptation aux changements climatiques.
Ainsi, les signataires s’engagent à mettre en oeuvre au moins trois actions particulièrement pertinentes pour
répondre aux quatre enjeux suivants, enjeux liés à l’adaptation au changement climatique et au moins une action de
sensibilisation sur les thématiques eau/biodiversité/climat :

• Enjeu 1 : L’atteinte ou le maintien du bon état écologique des cours d’eau du territoire,
• Enjeu 2 : La restauration de la continuité écologique totale des axes Sée et Sélune, et de leurs affluents, à fort
enjeu national et européen « migrateurs amphihalins »,
• Enjeu 3 : L’optimisation et la préservation des ressources en eau potable ,
• Enjeu 4 : Le littoral, la qualité des eaux de baignade et de la zone conchylicole.

Il s’agit d’un des quatre contrats de territoire signés à l’échelle du département de la Manche, partie intégrante du
futur Contrat de Relance et Transition Ecologique de la communauté d’agglomération.

 

Contrat de territoire eua et climat CAMSMN

 

TOUT SAVOIR SUR LES ENJEUX DU CONTRAT DE TERRITOIRE EAU ET CLIMAT DE SAINT-LO AGGLO
ICI

 

 

Financement
Le montant global de ce contrat d’une durée de quatre ans s’élève à 22 millions d’euros (hors taxes). Il comprend
notamment des actions :

• pour le maintien et la restauration du bocage ;
• pour la restauration du fonctionnement des cours d’eau ;
• pour la protection des captages d’eau potable ;
• pour l’amélioration des systèmes d’assainissement.

L’Agence de l’eau Seine-Normandie s’engage à financer prioritairement les actions inscrites à ce contrat. Au vu de ces
actions, ce financement s’élèvera à près de 15 millions d’euros.

(> Source : communiqué de presse CAMSMN, Cécile RENAUD, consulter le communiqué intégrale ici)